Grande Imagerie Pellerin – Défense Héroïque du Mazagran – Jean-Charles Pellerin (1756-1836)

Voir le panier «Gravure Chromolithographie XIX – Armée Prussienne – Grenadiers Régiment – Uniforme» a été ajouté à votre panier.
Voir le panier «Gravure Chromolithographie XIX – Armée Prussienne – Garde du Château – Uniforme» a été ajouté à votre panier.
Voir le panier «Gravure Chromolithographie XIX – Armée Prussienne – Administration de Guerre – Uniforme» a été ajouté à votre panier.
Voir le panier «Planche Imagerie Epinal – Grande construction – Le Pape son cortège et sa cour – 6eme Feuille» a été ajouté à votre panier.
Voir le panier «Peinture originale Chasseurs à Cheval Second Empire – Grande toile – Uniforme – Napoléon III» a été ajouté à votre panier.
Voir le panier «Grande peinture originale – Corps des Pompier 1840 – Étude d’après un tableau de Léo Schnug – 1939» a été ajouté à votre panier.
Grande Imagerie Pellerin – Défense Héroïque du Mazagran – Jean-Charles Pellerin (1756-1836)
  • Imagerie Epinal - Défense héroïque du Mazagran
  • Imagerie Epinal - Défense héroïque du Mazagran
  • Imagerie Epinal - Défense héroïque du Mazagran
  • Imagerie Epinal - Défense héroïque du Mazagran
Grande Imagerie Pellerin – Défense Héroïque du Mazagran – Jean-Charles Pellerin (1756-1836)

120,00

Format 308 × 534 mm (image); 419 × 652 mm (sheet)
Vendue en l’état. Bon état général. Piqures sur surface papier.
Papier fragile et fin et cassant. Quelques petits manquent en pourtour.
Quelques réparations en pourtour traces de scotch visibles sur photo

Grande Imagerie Pellerin – Défense Héroïque du Mazagran – Jean-Charles Pellerin (1756-1836)

Woodcut with hand-coloring on cream wove paper

Impression bois gravé  – Mise en couleur au pochoir.

Wikipedia :

« Le siège de Mazagran a lieu du 3 au 6 février 1840 à Mazagran, ville de la région de Mostaganem, au cours de la conquête de l’Algérie par la France.

Il oppose cent vingt-et-un sous-officiers et soldats du 1er bataillon d’infanterie lègère d’Afrique et deux sapeurs du 1er régiment du génie, sous les ordres de deux officiers commandés par le capitaine Lelièvre, à un millier de combattants algériens, conduits par un lieutenant (khalifat) de l’émir Abd el-Kader, Mustapha ben Tami (également cousin et beau-frère de l’émir, il était marié à sa sœur Khédidja)5 qui ne réussit pas à prendre la redoute établie par les Français.

Le fait d’armes de Mazagran, popularisé par la presse française, peut-être exagérément présentée en France, donne rapidement lieu à une souscription pour un monument commémoratif : une colonne corinthienne surmontée d’une statue de la France, placée dans la partie est de l’ancienne redoute. »

Additional Information

Poids 0.500 kg

Besoin d'aide ? Contactez-nous Laisser un avis

Catégories : , .

Tags : , , , , , , , .