Peinture Marin – Marine Française. 1835. Louis Philippe – Le JUPITER

Peinture Marin – Marine Française. 1835. Louis Philippe – Le JUPITER
En rupture de stock
  • Marine 1835 France uniforme
  • Marine 1835 France uniforme
  • Marine 1835 France uniforme
  • Marine 1835 France uniforme
  • Marine 1835 France uniforme
  • Marine 1835 France uniforme
  • Marine 1835 France uniforme
  • Marine 1835 France uniforme
Peinture Marin – Marine Française. 1835. Louis Philippe – Le JUPITER

350,00

Rupture de stock

Véritable peinture témoignage. Aquarelle auteur inconnu.
Représentation d’une scène de service militaire au sein de la ROYALE.

Le style est naïf mais très détaillé. Avec beaucoup de détailles à déchiffrer.

Ordre est donné le 25 novembre 1811
Jupiter lancé en 1831.
Navire construit à Cherbourg.
En service en 1835.
Fin de service 1863.
Transformé en ponton en 1863
Démoli en 1870.
En 1837 le navire transporte les troupes par la Conquête de l’Algérie.

30 canons de 36 livres
32 canons de 24 livres
18 canons de 12 livres
6 caronades de 36 livres

Equipage : 860 hommes

« Comme les vaisseaux de la classe Téméraire, les trente-cinq navires de la classe Tonnant étaient issus des travaux du chevalier de Borda et de l’ingénieur naval Sané pour uniformiser les constructions navales françaises selon des normes très définies et relevées.

Ils constituaient le plus grand modèle des navires de ligne à deux ponts, armés de quatre-vingts canons, classé en deuxième rang, intermédiaire avantageux entre le vaisseau de 74 canons, navire de ligne de base des flottes à la fin du xviiie siècle, et les lourds, lents et onéreux trois-ponts (de 100, 110, voire 118 ou 124 canons). Puissamment armé de deux batteries complètes de canons lourds, rapide et très « manœuvrant », le « vaisseau de 80 classe Tonnant » a été probablement le navire le plus prisé par les commandants des marines de la période napoléonienne. »

Additional Information

Poids 0.250 kg

Besoin d'aide ? Contactez-nous Laisser un avis

Catégories : , .

Tags : , , , .